Vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé est un droit constitutionnel. Défendre ce droit est un devoir envers notre planète, nos enfants, et les générations à venir.

L’association SOS s’y est engagée depuis sa création : elle défendra les habitants de Saint-Maximin-La-Sainte-Baume, Ollières et Seillons contre tout projet ayant des impacts nocifs sur leur qualité de vie.

Aujourd’hui, le préfet clame que « tous les signaux sont au vert » pour l’implantation de l’usine de méthanisation  d’Azur Bio Traitement en plein quartier résidentiel. Si cette pensée se traduit officiellement, nous attaquerons sa décision.

Cette implantation est une aberration. Si le besoin existe, des solutions peuvent être trouvées loin des habitations. Nous sommes 6000 habitants dans l’environnement immédiat de l’usine. Près de 30 000 à être impactés directement par ce projet. Nous ne pouvons nous résoudre à respirer un air pollué, à voir notre effluent, lorsqu’il est à sec, constitué uniquement des eaux rejetées par l’usine, à les laisse prendre des risques inconsidérés – car encore totalement non maîtrisés – avec notre santé.

Il est impossible de garantir le caractère inoffensif des différents rejets de l’usine. Partout ailleurs en France, ce type d’usines se construit à une distance « raisonnable » des habitations. Ce quartier n’est plus isolé. Il est à présent résidentiel. On ne peut pas autoriser des constructions, le développement d’espaces de vie et de jeux, pour ensuite y implanter une ICPE.  

Nous nous défendrons. Nous nous battrons. Et pour cela, nous avons besoin de vous. Cette cagnotte a pour objectif de payer les frais d’avocat, pour que nos intérêts communs soient défendus.