citoyens, parents, enfants...

Samedi 20 avril, les habitants de Saint Maximin la Sainte Baume, les villageois des communes proches et les élus ont marché tous ensemble pour montrer leur détermination à protéger leur cadre de vie. Un évènement fort, qui unissait des voisins inquiets pour la qualité de leur environnement, leur santé, celle de leurs enfants. Le départ groupé s’est fait place de la mairie. Plus de 300 personnes se sont alors déplacées jusqu’au site de l’ancienne distillerie choisi par Azur Bio Traitement (ABT) pour devenir une usine de méthanisation. Leurs pas résonnaient dans la ville pour tenter de raisonner ABT : on ne peut, on ne doit pas implanter une usine classée ICPE en plein quartier devenu purement résidentiel.

L’Association SOS cadre de vie avait organisé quartier de la Régalette, au pied des maisons qui jouxtent l’usine, un chaleureux goûter pour petits et grands, une chasse aux oeufs pour les enfants, et c’est porté par la force de leurs espoirs qu’ils ont profité d’une scène de vie si simple, si précieuse : des rires qui éclatent, du chocolat qui fond, des courses effrénées. Cet espoir est tout aussi simple et précieux : voir cette scène se reproduire chaque année dans ces jardins, sans fumée, sans odeurs, sans risque sanitaire…

VAR MATIN a couvert l’événement